Kundalini

La Kundalini ou la Shakti

 auteur: Silvia Schmitt

La montée de la Kundalini, un sujet qui  devrait intéresser tous et les yogis en particulier.

La Kundalini, sous forme de serpent lové, est enroulée trois fois et demi autour du linga de la base, sorte de pierre ovale noire dressée. Elle obstrue l’ouverture de ce linga avec sa bouche. C’est ainsi que les médiums nous décrivent la Kundalini Shakti tant qu’elle est inerte.

L’objectif du Natha Yoga est :

  • d’éveiller les meilleures potentialités de l’homme.
  • de renforcer les champs auriques.
  • d’activer la circulation de l’énergie vitale sur le plan physique, énergétique et mental.
  • d’être mieux centré, donc moins vulnérable au stress.
  • de rester plus stable en travaillent  le souffle, qui est directement lié aux émotions.
  • d’augmenter les défenses immunitaires par les postures et les respirations.
  • de permettre à celui qui fera une pratique intensive, (sadhana) de découvrir cette sagesse intérieure qui ne demande qu’à être éveillée. Ceci passe par l’éveil de la Kundalini, cette énergie latente, endormie – et de la faire monter.

Revenons à notre sujet. La Kundalini, sous sa forme inerte, se situe dans Muladhara Chakra, (dans le corps énergétique) à la base de la colonne vertébrale.

Le Natha Yoga dispose de toutes les pratiques nécessaires pour l’ascension de la Shakti.

Comme vous le savez, un serpent se met au soleil pour se réchauffer, et quand il est chaud, il se déplace. Pour faire bouger la Shakti, il va donc falloir réchauffer le serpent. Pour cela le Natha Yoga propose entre autres les Pranayamas (contrôle du souffle). Il existe évidemment d’autres techniques pointues pour obtenir des effets similaires, voir plus puissants.

Les explications sont rares et souvent voilées.

Un jour, après quelques années de pratique soutenue, le serpent se met à bouger, puis commence l’ascension. La Kundalini va donc monter dans la colonne vertébrale. Elle va percer les chakras, passer derrière le palais, puis au-dessus du nez et mettre sa bouche juste à l’intérieur du crâne, au troisième oeil (Ajna Chakra). Là, elle s’arrête et reste un certain temps, variable au début. Ensuite elle redescend. Certaines techniques permettent de la retenir en haut quelques instants de plus, mais elle redescend. Ceci, jusqu’au jour où le canal est suffisamment purifié et que l’on peut fixer la Kundalini définitivement.

Personne ne sait quand elle va monter, car c’est Elle, la Belle, l’Inopinée, qui le décide!

Patrick Murer

Laisser un commentaire